LOB DE BOIS, COUPS GOMMÉS

Avec Marie Bette, Sarah Holveck et Thibaut Rostagnat

Exposition du 20 au 30 Juin 2015

 

Comme si le degré de réalisme des objets coïncidait avec leur teneur en vieux métaux, les faux organes en résine de fer se sont littéralement collés au mur magnétique pendant la nuit, même les moulages ont bougé. Ils sont là, à mi-chemin entre la chambre et le couloir, en équilibre dans une posture défiant toute gravité.

 

Pour Lob de bois, coups gommés, Sarah Holveck invite un couple d'artistes dont les pratiques éloignées dialoguent dans des logiques proches, à investir les lieux. Elle se fait trait d'union entre des sculptures qui résistent à la  géométrie et les monopodes roulants d'un court métrage en images de synthèse. Par les claquements irréguliers d’un fouet sonnant dans l’air qu’il fend, elle scande l’évaporation des sculptures de l’étage.

 

Marie Bette

Morceaux ( pour une cité future ), 2015

Feuille de latex naturel, corde d'escalade, plâtre, papier mâché, vernis

186 x 235 x 103 cm

Sarah holveckSavatte, 2015Enregistrement de claquements de fouet amplifiés, boucle de 3’45 min.

Marie Bette

la première hutte n'existe pas 2015

Plaque d'acier, papier-mâché, gouache, graisse graphitée, huile de friture, eau

80 x 62 x 92 cm

Marie Bette

Le rêve de la jambe, 2014

Acrylique sur papier

47 x 34 cm

 

Marie Bette

Le mur et la collection, 2015

Nouvelle imprimée sur livret A5

Thibaut Rostagnat

Ouroboros,

2014 film, blu-ray, 1808P, vidéoprojection

tourne